GRASSE la Parfumée - 1910

 

 

LIVRE D OR RIVIERA 1910.jpg

 

 

 

 

LIVRE D'OR DE LA RIVIERA  1910

 

GRASSE "la Parfumée"

 

GRASSE ! Ce nom évocateur n'a-t-il point été donné à la "ville des fleurs" parce qu'elles symbolisent la grâce et la beauté ? Etalée sur le flanc de la montagne, Grasse est le point terminus du chemin de fer P.L.M. quand on se rend à la station hivernale de Thorrenc.

 

A mi-route de Cannnes à Grasse, la "ville parfumée" apparaît radieuse. Elle domine le bleu de la Méditerannée dont les flots vont, là-bas, baigner l'Esterel.

 

Les blanches villas, étagées au milieu d'un fouillis de verdure irradiée de soleil, émaillent gaiement le paysage.

 

Sous l'action bienfaisante de Phébus, grâce à l'abri et à la réverbération des montagnes, la nature montre ici, avec un rare bonheur, des spécimens de toute la flore exotique et aussi des plus belles fleurs de France.

 

Au mois de mai, le pays forme un immense jardin où fleurissent à foison roses, violettes, jasmins, tubéreuses et orangers ; les mimosas y atteignent la hauteur d'un deuxième étage, et leur tronc mesure souvent la grosseur d'un homme.

 

la cueillette des roses à Grasse.jpg

 

Bien des pays ont aussi des fleurs : le Paraguay cultive l'oranger, la Turquie a ses champs de roses, mais nulle part ces fleurs ne produisent des extraits ayant la finesse et la subtilité de ceux de Grasse. C'est pourquoi l'industrie du parfum y est devenue particulièrement florissante.

 

Diverses firmes ont acquis une grande réputation ; mais c'est la maison Antoine Chiris qui, autant par son importance que par la perfection de ses produits, doit être considérée comme le prototype de l'industrie du parfum. Rien n'est plus intéressant qu'une visite à la maison Chiris au moment de la saison, où il arrive parfois de voir traiter 75,000 kilogrammes de fleurs en une seule journée.

 

M. Georges Chiris, chevalier de la Légion d'honneur, continue avec une intelligente ardeur l'oeuvre à laquelle son père, feu M.L. Chiris, sénateur des Alpes-Maritimes, avait donné une vigoureuse impulsion.

 

Sous sa souple autorité, la maison A. Chiris restera certainement l'une des gloires de notre grande industrie nationale.

 

Si les fleurs de la Riviera donnèrent naissance à des industries aussi importantes, les fruits furent, à leur tour, objet d'un trafic considérable. De même que les fleurs sous un climat aussi clément, tous les fruits ont dans la région un goût et une saveur qu'on chercherait vainement ailleurs.

 

la cueillet des fleurs de jasmin.jpg

C'est probablement pour cette raison que de nombreuses maisons de confiserie s'y établirent. Mais de confire un fruit à lui laisser subsister son aspect et son goût, tout en lui assurant une conservation indéfinie, il y a un monde. C'est pourquoi la maison qui obtint ce résultat, la maison Joseph Nègre, de Grasse, pourquoi ne pas le nommer ? mettant une espèce de coquetterie à vaincre une nouvelle difficulté, créa l'industrie des fleurs sucrées.

Violettes, fleurs d'oranger, pétales de roses, fleurs de lilas, toutes ces fleurs sucrées ne dépareraient point le corsage de nos jolies mondaines si leur bouche gourmande ne les convoitait pas !

 

Aussi la Maison Joseph Nègre est-elle le fournisseur attitré de toutes les grandes cours européennes. Il serait oiseux, après un tel éloge, de dire que cette firme a eu non seulement tous les  premiers prix  dans les grandes expositions, mais aussi que l'un de des membres fait toujours partie des grands jurys internationaux. 

cristallisation des fleurs sucrées.jpg

Pour répondre aux besoins de sa clientèle, la maison Joseph Nègre à établi, rue d'Antibes, à Cannes, un magasin  où les exquis produits de la maison sont livrés aux même prix qu'à Grasse, à l'élégante clientèle qui s'y donne rendez-vous tous les jours pour le "five o clock tea".

confiture.jpg

glaçage des fruits confits.jpg

préparation des glacés.jpg

En remontant sur Nice, on arrive à Golfe-Jouan, coquette station qu'agrémentent les fréquents séjours de l'escadre.

 

Du Golfe-Jouan, un tramway électrique conduit à Vallauris en côtoyant un ravin qui a les aspects les plus pittoresques. Comme à Grasse, les parfums tiennent une large places dans l'industrie locale. Mais ce qui attire le plus l'attention des touristes est certainement la poterie. De toutes parts on voit des enseignes de potiers culinaires et aussi de potiers d'art. La nature du terrain est telle à Vallauris que, de tout temps, toute la poterie produite avec cette matière première naturelle eut une bien grande réputation.

 

 

Mais vers le commencement du XIXe siècles un industriel du pays, Delphin Massier, eut l'idée d'appliquer à l'art toutes les remarques qu'il avait faîtes et toute la science que'i avait acquise dans son industrie. S'inspirant de la nature qui, dans ce pays est d'une beauté incomparable, il créa des modèles qui furent toujours marqués au coin du meilleur goût.

 

statue.jpg

 

Aujourd'hui la collection Delphin Massier comprend toutes les formes, depuis l'amphore classique jusqu'aux dernières productions d'art nouveau qui sut ne jamais devenir outrancier. Bien entendu, comme toutes les entreprises florissantes, celle de Delphin Massier eut des imitateurs, mais ils ne sont jamais arrivés à égaler les productions du maître.

 

En arrivant à Vallauris on aperçoit sur une  place la galerie Delphin Massier, qui comprend des spécimens de tous ses modèles et, à côté des pièces de grandes dimensions, que personne n'a jamais encore produire, on peut admirer des objets flammés où toute la gamme des couleurs se retrouve avec une éclat incomparable.

 

La visite de la galerie Delphin Massier est libre, et toutes les explications sont fournies sans qu'aucune pression de vente soit faite.

Il nous a paru intéressant de signaler à nos lecteurs la poterie Delphin Massier, qui peut être considéré comme le modèle du genre.

 

Vallauris est aussi un centre floral intéressant, et la culture, qui est très prospère, contribue à faire de ce joli coin  l'un des sites les plus ravissants de la Riviera.

 

 



25/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres